team riders hautes-alpes
  Alimentation (les pâtes)
 

DES PÂTES, OUI, MAIS "AL DENTE" !

 

Sachant ce qui les attend, les coureurs du Tour n’ont, pas dérogé à la règle : ils ont mangé des pâtes au dîner. Celles de l'équipe ont été préparées par le cuisinier, qui voyage avec son équipe d’hôtel en hôtel pour apporter aux coureurs la meilleure alimentation possible.

« Sur une étape de montagne, un coureur peut dépenser jusqu’à 8000 kilocalories. Mon rôle est de lui fournir l’énergie dont il a besoin. Au dîner, l’apport doit être de 2000 kcal et l’élément le plus important est l’assiette de pâtes. Chaque coureur mange l’équivalent de 170g de pâtes sèches, généralement sans sauce mais souvent avec un peu de fromage. » Tout sportif le sait, les pâtes sont essentielles parce qu’elles sont des glucides lents, indispensables pour l’effort.

Mais pas n’importe quelles pâtes ! « Elles doivent être cuites à la minute, juste avant que le coureur les mange et surtout exactement le temps qu’il faut pour qu’elles soient al dente »
 « Les pâtes contiennent de l’amidon. Si celui-ci est trop cuit, sa digestibilité n’est plus la même. Il est absorbé trop vite par le corps et le glucose qu’il apporte, plutôt que de servir à remplir les stocks d’énergie pour le lendemain, se transforme en graisse. »
Un effet contraire à celui recherché.

La cuisson al dente  est également essentielle pour que les coureurs les mangent avec plaisir. « Comme on en mange tous les jours, il est vraiment important qu’elles soient bonnes ! ». L’élément le plus important dans la cuisson des pâtes, c’est donc le chrono.





Commentaires sur cette page:
Commentaire de odyiwgjopu( yduzqawujazx.com ), 31/03/2012, 07 07 38 (UTC):
iw7TtO <a href="http://tyywfhebwzym.com/">tyywfhebwzym</a>



Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre message:

 
  Aujourd'hui 7 visiteurs (62 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=